[BLOG] Pourquoi je pense qu'il faut toujours tenir un calendrier en refuge

Lorsque je voyage, j'ai souvent du mal... avec le jet-lag ! Je suis arrivé hier à Tokyo pour une série de présentations sur la médecine en refuge. Mon collègue japonais passera me prendre vers 9h... mais depuis minuit, j'ai les yeux grands ouverts... Maintenant que je suis confiant dans le fait que je ne retrouverai plus le sommeil, je me suis dit que je ferai mieux de m'occuper. Et dans ces conditions, rien de mieux que blogger !

 

Il y a toujours toutes ces idées qui me trottent dans la tête que je souhaite partager avec vous. Et celle-ci est vraiment très simple... mais j'ai pu constater sur le terrain qu'ellen'était pas  toujours appliquée. Alors qu'elle pourra vous aider grandement si malheureusement une épidémie se déclare dans votre structure.

 

Utilisez un calendrier. Et pour tous les animaux, notez leur date d'arrivée.

 

Ou, c'est ça mon idée. J'imagine que certains d'entre vous doivent secouer la tête. "Voyons Doc, on le fait déjà. Ça fait partie des mesures d'entrée." Dans ce cas, tant mieux !   Continuez! Mais une chose que je sais : en refuge, on est toujours débordé.  On court toujours après le temps. Et dans ces conditions, on oublie... Surtout quand il s'agit de ce détail (une date!) qui, je vous l'accorde, peut sembler de prime abord futile... Dans la suite de ce blog je vais vous expliquer pourquoi ce "détail" est crucial mais d'ores et déjà, quand un animal arrive dans votre structure, mettez-le en tête de liste.

Cliquer pour tweeter

Un détail qui prend toute son importance en matière de maladies infectieuses

 

Si vous avez à affronter une épidémie dans votre refuge, cette date vous sera extrêmement utile. Elle vous permettra en effet de déterminer à quoi vous êtes confronté : si c'est une épidémie dans votre refuge ou dans votre communauté. Car en fonction du type d'épidémie, les mesures à prendre vont différer. 

 

Dans le cas d'une épidémie dans la communauté, la priorité sera de se concentrer sur les mesures prises à l'entrée. Vous devrez peut-être envisagé de tester pour la maladie tous les nouveaux arrivants, prendre,des mesures sanitaires pour limiter les risques de contamination de la salle où sont pratiqués les examens d'entrée, porter des gants longs et des combinaisons pour prévenir le risque de transmission par des vecteurs passifs... Dans le cas d'une épidémie dans la communauté, vous devrez également prévenir les cliniques vétérinaires alentours pour qu'elles puissent mettre l'accent sur les mesures de prévention auprès de leurs clients.

Cliquer pour tweeter

Dans le cas d'une épidémie dans le refuge, les choses deviennent alors plus compliquées. Les mesures sanitaires resteront bien évidemment importantes, mais vous devrez également déterminer quel est le risque pour tous les animaux présents dans votre structure... Ce qui est une toue autre histoire pour sûr...

Cliquer pour tweeter

L'outil qui fait la différence: le calendrier

 

Et c'est là où cette mesure toute simple que j'ai mentionnée au début fera toute la différence et vous permettra d'adapter votre stratégie. Le tout en quatre petites étapes:

 

#1 Vous avez noté la date d'arrivée de l'animal dans votre structure

 

#2 Vous avez noté la date à laquelle sont apparus les signes cliniques

 

#3 Calculez l'intervalle entre les deux dates

 

#4 Comparez ce résultat à la période d'incubation de la maladie à laquelle vous êtes confrontés (voir ici)

 

Si cet intervalle est inférieur à la période d'incubation, il y a de fortes chances que l'animal ait attrapé la maladie avant son arrivée.

 

Si l'intervalle est supérieur à la période d'incubation, il est probable que la maladie ait été contractée dans le refuge.

Cliquer pour tweeter

 

Bien sûr, il peut y avoir des chevauchements, mais lors d'épidémie, cela vous donnera une idée rapide et claire d'où vient le problème et sur quoi concentrer vos efforts. Et malheureusement, une épidémie dans la communauté peut dégénérer en épidémie dans le refuge. Mais je crois que là encore, connaître la source du problème vous fera gagner en efficacité.

 

Et comme vous l'avez compris, au départ, tout commence avec... un calendrier. 

"On gagne toujours à investir dans le savoir.“ Benjamin Franklin. Si ce post vous a plu, partagez-le ! Cela permettra de diffuser l’information au sein de notre communauté PRO! Et restez en contact avec nous pour recevoir toutes nos dernières publications. Pour cela il suffit de cliquer sur une des icônes ci-dessous !

Vues : 87

Balises : chat, chien, hygiène, incubation, infectieuses, maladies, prévention, refuge

Commenter

Vous devez être membre de Royal Canin Programme Refuges pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Royal Canin Programme Refuges

Membres

© 2019   Créé par Royal Canin Canada.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation