Vous savez tous à quel point l'examen clinique à l'entrée en refuge est une étape critique : c'est là où vous allez réaliser votre triage initial et évaluer quels types de soins il faudra procurer à chaque l'animal. Sur la base de ce qui est observé, vous déciderez ensuite si celui-ci doit être placé en isolation, en quarantaine, où si plus rapidement il pourra être proposé à l'adoption. C'est une étape importante pour les chiens et chats adultes. Elle l'est également pour les chiots et chatons.

Cependant c'est là que les choses peuvent légèrement se compliquer. En effet, on a généralement une bonne idée de comment évaluer la santé des adultes : on sait généralement quels signes cliniques rechercher, comment les interpréter, etc. Et un raccourci souvent fait est de considérer ces chiots et chatons nouveau-nés comme des "modèles réduits" des individus adultes. Il n'en est cependant rien : leurs paramètres vitaux sont très différents, et il est pour le coup facile de mal les interpréter. La "saison du chaton" va bientôt commencer et certains de nos refuges partenaires me disent qu'ils voient déjà des portées de chatons orphelins arriver. Comme toujours en refuge, il est important d'être préparé. Et c'est là, à mon sens, que les scores d'APGAR peuvent vous aider. 

Un outil développé pour les nouveau-nés humains...

Dans le domaine de la néonatalogie, il y a des figures qu’il est important de connaître de par leur immense contribution scientifique dans ce domaine. Virginia Apgar (1909-1974) fait partie de ces géants, et son travail a profondément changé la façon dont nous approchons aujourd’hui ce domaine en médecine.

Virginia Apgar était une anesthésiste américaine, considérée comme pionnière dans le domaine de l’anesthésie et tératologie, qui introduisit des considérations obstétricales dans le domaine de la néonatalogie. Pour le public, elle est cependant plus connue comme l’inventeur des scores d’Apgar, une façon rapide d’évaluer la santé de l’enfant nouveau-né immédiatement après sa naissance.

L’échelle d’Apgar est déterminée en évaluant chez l’enfant nouveau-né 5 critères très simples sur une échelle de 0 à 2, puis en additionnant les 5 valeurs ainsi obtenues. Le score d’Apgar qui en résulte va du coup de 0 à 10. Les 5 critères utilisés sont résumés en utilisant des mots qui forment un backronyme (comme vous pouvez le voir dans la diapositive ci-dessous) :

-          Apparence : réfère à la couleur naturelle, texture et apparence de la peau, en particulier celle du visage

-          Pulse: = rythme cardiaque

-          Grimace: = présence de reflexes; une action réflexe est un mouvement involontaire et quasi-instantané en réponse à un stimulus

-          Activité: flexion/extension des bras et des jambes;

-          Respiration: = fréquence et rythme respiratoire;

... adapté pour les besoins de la médecine vétérinaire

Les scores d’Apgar sont utilisés en routine dans les maternités humaines, mais si je les mentionne dans ce post, c’est aussi parce qu’ils ont aussi été adaptés en médecine vétérinaire pour nos animaux domestiques. 

En 2009, Veronesi et al ont publié un article sur l’utilisation des scores d’Apgar pour « évaluer en routine la viabilité et le pronostic de survie des chiots nouveau-nés à court terme ». Vous pouvez consulter leur abstract ici.

Le tableau ci-dessus vous explique comment utiliser les scores d’Apgar chez les chiots  et chatons nouveau-nés. C’est une façon simple et rapide – et certainement plus objective – de déterminer leur état de santé juste après la naissance et décider si un support médical est nécessaire ou pas. 

Les chiots et chatons nouveau-nés arrivant au refuge bénéficieront toujours de l'utilisation de ces scores d'APGAR à leur arrive. Ceux-ci conduiront à une évaluation objective de leur situation, qui vous permettra de déterminer, en collaboration avec votre vétérinaire, quel type de soins s'avèrera nécessaire pour chaque situation.

 

Ressource additionnelle : plus d'informations sur les soins aux chiots & chatons orphelins dans notre webinar ci-dessous !

"On gagne toujours à investir dans le savoir.“ Benjamin Franklin. Si ce post vous a plu, partagez-le ! Cela permettra de diffuser l’information au sein de notre communauté PRO! Et restez en contact avec nous pour recevoir toutes nos dernières publications. Pour cela il suffit de cliquer sur une des icônes ci-dessous !

Vues : 959

Balises : apgar, chaton, chiot, nouveau-né, néonatalogie

Commenter

Vous devez être membre de Royal Canin Programme Refuges pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Royal Canin Programme Refuges

Membres

© 2020   Créé par Royal Canin Canada.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation